Voir Panier «Entre Paris et Versailles» a été ajouté à votre panier.
Frescobaldi - Affetti cantabile by Hank Knox

FRESCOBALDI – Affetti cantibile

$17.40

Hank Knox, clavecin
Oeuvres de Girolamo Frescobaldi
2008, EMCCD7767

Souvent dédiées à de puissants mécènes et peut-être entendues par des hommes de la trempe du poète anglais John Milton lors de rencontres privées ou d’exécutions publiques à Rome, plusieurs des œuvres pour clavecin de Frescobaldi entendues ici poussent à une nouvelle manière de jouer, avec des affects chantants, ou « affetti cantabile ». Et même si Frescobaldi a parfois embrassé le style populaire, il n’a jamais abandonné sa prédilection pour le contrepoint, comme en témoigne aussi plusieurs œuvres de ce disque.

Le clavecin entendu ici est une personnalité musicale importante. Il a été construit au XVIIe siècle en Italie par un facteur anonyme, et porte la signature « F.A. 1677 ».

…la manière si naturelle qu’a Hank Knox de faire parler les motifs, repris ou imités, les fluctuations de tempo, les respirations et la grâce désinvolte avec laquelle il transforme les traits en arabesque souple. On est à des lieues de visions mécaniques..  – François Tousignant (Le Devoir, Montréal)

Catégorie :

Description du produit

Hank Knox , clavecin

clavecin Oeuvres de
Girolamo FRESCOBALDI (1583-1643)

Notes de programme

ou ouvrir dans une nouvelle fenêtre le livret en PDF  (2Mb.)

1. Ut re mi fa sol la (Il primo libro di capricci, Rome, 1624) 7:26
2. Aria detta Balletto (Il secondo libro di toccate, Rome, 1627) 6:25
3. Canzona seconda (1627) 3:44
4. Toccata 2a (MS Chigi Q.IV.25) 3:53
5. Canzona ottava, detta La Vincenti (Canzoni alla francese in partitura, Venice, 1645) 2:46
6. Canzona quarta (1627) 3:31
7. Toccata prima (1627) 3:22
8. Canzona prima (1627) 3:38
9. Gagliarda seconda (1627) 0:57
10. Gagliarda terza (1627) 1:29
11. Canzona terza (1627) 4:13
12. Toccata settima (1627) 3:10
13. Corrente prima (1627) 0:54
14. Cento partite sopra passacagli (Toccate e partite…, Libro primo, Aggiunta, Rome, 1637) 8:59
15. La sol fa mi re ut (1624) 6:37

 

HANK KNOX

Hank Knox a étudié le clavecin à l’Université McGill avec John Grew et à Paris auprès de Kenneth Gilbert. Il est connu des mélomanes tant par ses récitals de clavecin que par son travail au sein d’Arion, dont il est membre fondateur. Avec Arion, il a effectué de nombreuses tournées à travers le Canada, le Japon, les États Unis, l’Europe, l’Amérique du sud, et le Mexique. Il travaille également avec l’ensemble Tafelmusik, le Studio de musique ancienne de Montréal, et il joue régulièrement avec l’Orchestre symphonique de Montréal. On a pu entendre Hank Knox à plusieurs reprises sur les ondes radiophoniques de Radio Canada et de la CBC. Sa discographie avec Arion se retrouve sous étiquette early-music.com, Atma, Analekta, CBC, Titanic et Collegium. Il a aussi enregistré des œuvres de Frescobaldi sur un clavecin italien de 1677 sous étiquette Atma et des œuvres de Jean-Henry D’Anglebert sur un clavecin vertical sous étiquette early-music.com.

Hank Knox est directeur du programme de musique ancienne à l’Université McGill, où il enseigne le clavecin, la basse chiffrée et la musique de chambre, et où il dirige l’Orchestre Baroque de McGill. Récemment, Hank Knox recevait le William Dawson Scholar Award, remis par l’Université McGill en reconnaissance de son travail en musique ancienne, et s’est vu décerner le prix Thomas Binkley par Early Music America, qui récompense le travail d’un directeur d’ensemble de musique ancienne au niveau universitaire. En collaboration avec l’Atelier d’Opéra de McGill, il a dirigé l’Orchestre Baroque de McGill dans des productions de Dido and Aeneas de Purcell, Alcina, Giulio Cesare, Semele et Radamisto de Handel, Il ritorno d’Ulisse in patria de Monteverdi, Les sauvages tirés des Indes galantes de Rameau, Don Quichotte de Telemann et Euridice de Peri.

Hank Knox est membre de  early-music.com, un site voué à la promotion et la diffusion des artistes de musique ancienne.

L’ INSTRUMENT
Le clavecin entendu ici est une personnalité musicale importante. Il a été construit au 17e siècle en Italie par un facteur anonyme, et porte la signature ‘F.A. 1677’ sur la première touche. Le clavier s’étend sur quatre octaves, di do1/mi1 (octave courte) à do5. L’instrument a deux jeux de huit pieds. On ignore son histoire avant le 20e siècle, mais à un moment donné, il a traversé l’Atlantique. Il a été retrouvé chez un antiquaire à Cambridge, Mass, au début des années 1950 par Frank Hubbard et William Dowd (partenaires à l’époque) qui l’ont restauré dans leur nouvel atelier. Les dessins faits par Frank Hubbard on servi pour les planches I à III dans son live, Le Clavecin. Trois siècles de facture, publié en 1965. Kenneth Gilbert l’a acquis en 1965, et l’instrument a passé quelques années à Montréal avant de partir pour l’Europe où il a servi pour plusieurs enregistrements pendant son séjour au Musée de Chartres. On dit que l’instrument ait appartenu au célèbre peintre américain, James McNeill Whistler, qui l’a placé à plusieurs reprises dans ses tableaux, dont une fois avec sa mère; on retrouve également les libellules typiques de Whistler sur la caisse extérieure. Depuis peu, l’instrument se trouve à l’université McGill, où il fait partie de la collection de clavecins de Kenneth Gilbert. Entendre la musique de Frescobaldi sur un instrument de son époque, accordé dans le tempérament de son époque, est certainement ce qui se rapproche le plus de la réalité du 17e siècle. Cela ouvre une fenêtre sur un fascinant environnement sonore perdu depuis longtemps.


Enregistré du 11 au 13 juin 2007, à la Salle Multi-Média de l’école de musique Schulich de l’Université McGill

Producteur : Hank Knox, tous droits réservés.
Réalisateur  et ingénieur du son : Brad Michel, Clarion Productions
Accord et préparation du clavecin : Yves Beaupré Tempérament : mésotonique
Directeur artistique visuel : André Guimond
Design graphique : Lucie Arsenault, Luz Design
Photos : Pierre Charbonneau

Instrument : Clavecin italien ‘F.A. 1677’, de la collection Kenneth Gilbert.

La réalisation de ce disque a été rendue possible en partie grâce au William Dawson Scholar Award de l’Université McGill

© Hank Knox, MMVII  sous licence exclusive avec Les Productions early-music.com inc.  Fabriqué au Canada

EMCCD 7767.