Voir Panier «TELEMANN – Six Concertos» a été ajouté à votre panier.
Leclair concertos

LECLAIR – Concertos

$17.40

Arion Orchestre Baroque
Chef invité et soliste Monica Huggett
Claire Guimond , flûte baroque
1998, ACD2 2143

L’ensemble canadien Arion pare d’une rare splendeur ces concertos rassemblant les difficultés techniques les plus redoutables et les styles les plus divers (le développement plastique les apparente à Rameau, l’écriture du soliste à Vivaldi). Le phrasé des basses permet un étagement des plans sonores qui fait sentir cette transition vers un genre symphonique naissant ; la souplesse du discours permet au soliste d’opposer à l’orchestre une véritable tension dramatique. On se rend à la suavité délicate de Claire Guimond, interprète du seul concerto pour flûte du programme. A l’image de son maître Barthold Kuijken, elle préfère garder la tête froide et inscrire ces pages dans une esthétique contemplative, discrètement maniérée, tandis que Monica Huggett joue la carte du soliste funambule. Cette divergence accentue les spécificités expressives de chaque soliste et propose deux esthétiques abouties.

Huggett demeure l’éblouissante reine de ce programme. Nullement impressionnée par l’invraisemblable accumulation de doubles et triples cordes, de bariolages et de traits bondissants, elle apporte un côté bête de scène idéal pour ce style lorgnant, déjà, Paganini ; jamais son timbre éclatant et son aplomb ne semblent mis en péril par ces pyrotechnies. Notons qu’elle est la seule à proposer des cadences improvisées dans le «grave» de l’Opus 7 no 2 (à la manière de Corelli), instaurant dès lors une dimension ludique qui donne le ton à l’ensemble. Cette prestation ne remet pas vraiment en question la profondeur de la vision de Standage et I’infinité de nuances dynamiques qu’il ose à tous moments; plus froid dans les adagios, il domine plus parfaitement les figures ornementales rapides (Allegro de l’Opus 7 no 2) et éclaire plus finement la fréquente ambiguïté du rapport soliste-orchestre. Il n’en demeure pas moins que cette incursion chez le  » Bach français « marque le retour au sommet d’une musicienne exceptionnelle.      – Philippe Ramin – Diapason

Une prise de son naturelle, donnant du relief aux instruments solistes et du poids à l’ensemble des cordes, achève de faire de ce disque un must pour tous les amoureux de baroque..       – Claude Gingras, La Presse, Canada.

Description du produit

Arion Orchestre Baroque
Chef invité et soliste Monica Huggett
Claire Guimond, flûte baroque

Jean- Marie LECLAIR (1697 – 1764)

Notes de programme

Concerto pour violon, cordes et basse continue, op. 7 no  6 en la majeur
1. Adagio – Allegro ma non troppo 6 :00
2. Adagio 3 :39
3. Allegro 5 :35
Concerto pour violon, cordes et basse continue, op. 7 no  6 en la majeur
4. Allegro ma non troppo 8 :37
5. Aria 7 :22
6. Giga 5 :20
Concerto pour violon, cordes et basse continue, op. 7 no 3 en do majeur
7. Allegro ma non troppo 5 :17
8. Adagio 4 :38
9. Allegro assai 3 :59
Concerto pour flûte, cordes et basse continue, op. 10 no 1 en si bémol majeur
10. Allegro ma non troppo 4 :46
11. Andante 3 :09
12. Giga 4 :40

 

monica huggettMONICA HUGGETT, chef invité et violon baroque

Monica Huggett se produit dans le monde entier tant comme soliste et comme chambriste que comme chef d’orchestre; ses nombreux enregistrements, parus sous étiquettes EMI, Harmonia Mundi, Philips, Virgin, Erato,Decca et early-music.com, témoignent de ses collaborations avec des ensembles tels que la Hanover Band, les Raglan Baroque Players, l’Orchestra of the Age of Enlightenment, l’Academy of Ancient Music, Arion et l’Orchestre baroque d’Amsterdam.

Elle a d’ailleurs fondé ce dernier en 1980 avec Ton Koopman, qui travaillait alors avec le Portland Baroque Orchestra, et elle en a assuré la direction jusqu’en 1987. Avec l’ensemble Sonnerie, Monica Huggett a beaucoup et principalement joué le répertoire baroque français, tandis qu’avec l’ensemble Hausmusik, elle s’est illustrée dans les œuvres de chambre des Schubert, Beethoven et Mendelssohn.

En plus de ses nombreux concerts et enregistrements, elle enseigne le violon baroque au conservatoire Koninklijk de La Haye en plus d’être directrice artistique du Portland Baroque Orchestra, en Oregon.

Mme Huggett joue sur un violon fait à Crémone en 1618 par les frères Girolamo et Antonio Amati.

Monica Huggett est membre du portail early-music.com, un site voué à la promotion des artistes et artisans de la musique ancienne.

 

claire guimondCLAIRE GUIMOND, flûte baroque

Figure de proue de la musique ancienne au Canada, la flûtiste Claire Guimond est de plus en plus sollicitée à se produire de part et d’autre de l’Atlantique.

Outre de nombreux récitals et concerts, elle a enregistré plusieurs émissions pour les télévisions et radios nationales canadienne, britannique, belge, irlandaise et mexicaine. Elle a joué sous les prestigieuses baguettes de Ton Koopman, Andrew Parrott, Jordi Savall, Philippe Herreweghe, Barthold Kuijken, et Bruno Weil.

Claire Guimond est par ailleurs membre fondateur de l’orchestre baroque Arion dont elle assure depuis 1981 la direction artistique et avec lequel elle s’est produite en Amérique du Nord et du Sud et en Europe. Son actif discographique comprend près d’une trentaine de disques compacts distribués à l’échelle internationale, dont une vingtaine avec Arion. Elle a enregistré entre autres avec les clavecinistes Luc Beauséjour et Gary Cooper, le violoncelliste Jaap ter Linden et la violoniste Monica Huggett.

Claire Guimond est membre de early-music.com, a un site voué à la promotion et la diffusion des artistes de musique ancienne.

 

Arion Orchestre Baroque

Arion est un orchestre de musique ancienne sur instruments d’époque fondé en 1981 par la flûtiste Claire Guimond, la violoniste Chantal Rémillard, la gambiste Betsy MacMillan et le claveciniste Hank Knox. Depuis la fondation d’Arion, la direction artistique est assurée avec brio par Claire Guimond.

La clarté et la fraîcheur des interprétations d’Arion ont été remarquées dès ses premiers concerts; la finesse de ses lectures d’œuvres baroques choisies et variées n’a pas été démentie depuis 25 ans. Un souci constant du détail a placé l’orchestre parmi les meilleures formations de musique ancienne actuelles.

Le groupe propose une prestigieuse série de concerts montréalaise, avec le concours de plus d’une vingtaine de musiciens et la participation de chefs invités de renommée internationale. Ainsi, Arion a accueilli à sa tribune des chefs de renom tels Jaap ter Linden, Monica Huggett, Barthold Kuijken, Daniel Cuiller et Elizabeth Wallfisch pour n’en nommer que quelques-uns.

Gagnant de plusieurs prix et bourses, Arion a effectué de nombreuses tournées au Canada, aux États-Unis, au Mexique et en Europe. Au cours des dernières années les musiciens se sont produits de part et d’autre de l’Amérique du Nord et de l’Europe. L’automne 2006 quant à lui verra Arion s’envoler vers le Japon où il effectuera sa première tournée asiatique.

Que ce soit en formation de chambre ou d’orchestre, Arion compte une discographie de 22 titres. Y ont concouru des musiciens réputés tels que les sopranos Agnès Mellon et Suzie LeBlanc, la mezzo Kimberly Barber, les altos Matthew White et Daniel Taylor, le baryton Max van Egmond et la violoniste Monica Huggett, ainsi que Barthold Kuijken, Jaap ter Linden et une pléiade de solistes parmi les meilleurs musiciens baroques du pays.

Arion est membre de early-music.com, a un site voué à la promotion et la diffusion des artistes de musique ancienne.

 

ACD2 2143.